Ordonnances « Macron », chiche ?

2018-04-18_17h07_36Les ordonnances du 22 septembre 2017, dites « Macron », constituent une réforme sans précédent du droit du travail. Si les modalités de licenciement, avec le plafonnement des indemnités ont occupé une grande place dans les médias, les nouvelles possibilités de négociations collectives dans les entreprises méritent une attention particulière, notamment dans les plus petites.

 

C’est le moment de les utiliser pour « légaliser » tous les arrangements « oraux » si pratiques au quotidien, mais qui peuvent coûter si chers en cas de conflit.

C’est également le moment de se questionner ou de se requestionner sur l’aménagement du temps de travail (dont le télétravail), une source très importante d’économies, de flexibilité, de réactivité ou encore de fidélisation des collaborateurs… qui ne coûte presque rien, sinon de l’imagination…

Nous sommes à votre disposition pour en parler !

20 ans … et un nouvel Orizon !

J’entends encore Sylvain2018-02-14_11h03_39e me dire : « Denis, tu devrais regarder ça, il y a un truc à faire pour nous », en posant sur mon bureau le texte de la première loi Aubry (sur les 35 h). C’était en 1998, il y a vingt ans.

Cela paraît hier, et pourtant c’était un autre monde.

La société se transforme, le travail n’est plus le repère central autour duquel l’ensemble de la vie s’organise.

Le monde du travail s’y adapte, il :

  • réinvente des façons nouvelles de se coordonner, de collaborer, de coopérer, de façon plus agile, moins verticale ;
  • apprend à ré-allouer rapidement ses ressources pour faire face aux contraintes et saisir les opportunités ;
  • cherche comment articuler les contraintes et le fonctionnement de l’entreprise avec les autres vies des collaborateurs (familiale, citoyenne, associative, culturelle…) ;
  • essaie de donner à chacun sa place, de reconnaître et de valoriser son action ;
  • appréhende de façon nouvelle l’approche des compétences et des talents ;
  • construit de nouveaux modes de gouvernance…

Il y a 20 ans, nous aidions nos clients à mieux gérer leurs contraintes, à mieux structurer leur organisation, à mieux anticiper les évolutions prévisibles… Aujourd’hui, nous les aidons à se transformer, à s’adapter à un monde complexe, à décider et agir face à un avenir incertain.

Notre métier et ses enjeux n’ont pas changé, mais il a fallu tout renouveler : trouver de nouvelles approches méthodologiques, inventer de nouvelles techniques et développer de nouvelles pratiques…

En somme, un nouvel Orizon pour les 20 prochaines années !

Denis CHAUMAT
Fondateur et gérant du Cabinet Orizon

 

Le management doit évoluer !

Selon une enquête de l’Anact, citée par WK-RH, il faut changer les pratiques managériales. Les manageurs interrogés estiment que les méthodes de management doivent bouger pour s’adapter aux évolutions de la société et aux enjeux des entreprises. Ils ressentent le besoin d’être mieux accompagnés dans leurs responsabilités.

2017-11-30_17h34_15

L’enquête pointe également que seuls 36 % des nouvelles générations estiment être suffisamment formées au management pendant leurs études.

Depuis bientôt 20 ans, Orizon porte cette conviction… alors si vous vous sentez concernés par les conclusions de cette étude…

Lire la suite

Passer au télétravail ?

Le télétravail se développe.

2017-10-03_10h31_42Choix des salariés pour mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle, choix environnemental pour limiter les déplacements, offre de l’entreprise pour fidéliser son personnel ou montrer la confiance qu’elle leur témoigne… Les raisons de le mettre en place sont nombreuses, d’autant que l’une des ordonnances du gouvernement va (enfin) en simplifier le volet juridique.

Mais mettre en place le télétravail de façon perenne, ce sont aussi des difficultés : concilier travail individuel et esprit d’équipe, garder un esprit d’entreprise, faire circuler correctement l’information entre les différents personnels, articuler des postes permettant le télétravail et d’autres ne le permettant pas ou encore assurer la sécurité informatique…

Forts de leur expérience de l’aménagement du temps de travail, les consultants du cabinet Orizon peuvent vous guider sur ce chemin. N’hésitez pas à nous contacter.

Vive la rentrée !

170906 RentréeLa rentrée, c’est l’occasion de donner une nouvelle impulsion, de sortir du cadre, de mettre enfin en œuvre l’idée que l’on a en tête depuis longtemps, mais que l’on repousse sous les assauts du quotidien.

La rentrée,  c’est aussi le moment de faire ensemble, de trouver une nouvelle dynamique d’équipe.

Seul, c’est toujours difficile : passées les bonnes résolutions, on retombe vite dans la routine imposée par l’activité…

Mais vous n’êtes pas obligé de faire seul…

Bore-Out ?

canstockphoto10433948-2

Qualité de vie au travail, burn-out (syndrome d’épuisement professionnel), prévention des risques psycho-sociaux… Est-ce qu’aujourd’hui le travail rendrait malade ?

A ce titre, l’émergence dans les débats du Bore-Out, qui peut se définir par un   »épuisement résultant de l’ennui au travail », est un cas intéressant. Que l’ennui au travail soit source de fatigue, voire qu’il finisse par avoir une incidence sur la santé du travailleur est indéniable… mais pas particulièrement nouveau : les postes inintéressants, ennuyeux, répétitifs, sans évolution possible, et mal payés de surcroît, ont toujours existé.

Ce qui est nouveau, c’est que ce problème en vienne à être posé par certains comme une maladie professionnelle, donc comme un syndrome qui mettrait en cause l’employeur. Cela en dit long sur l’évolution de la représentation du travail et du salariat dans notre société et sur les évolutions sociétales à envisager.

Cela questionne aussi le dialogue au sein de la communauté de travail et les instances qui structurent ce dialogue.

Besoin d’être accompagné sur la question ? Contactez-nous : orizon@orizon.fr

Lire la suite