Ordonnances « Macron », chiche ?

2018-04-18_17h07_36Les ordonnances du 22 septembre 2017, dites « Macron », constituent une réforme sans précédent du droit du travail. Si les modalités de licenciement, avec le plafonnement des indemnités ont occupé une grande place dans les médias, les nouvelles possibilités de négociations collectives dans les entreprises méritent une attention particulière, notamment dans les plus petites.

 

C’est le moment de les utiliser pour « légaliser » tous les arrangements « oraux » si pratiques au quotidien, mais qui peuvent coûter si chers en cas de conflit.

C’est également le moment de se questionner ou de se requestionner sur l’aménagement du temps de travail (dont le télétravail), une source très importante d’économies, de flexibilité, de réactivité ou encore de fidélisation des collaborateurs… qui ne coûte presque rien, sinon de l’imagination…

Nous sommes à votre disposition pour en parler !

Passer au télétravail ?

Le télétravail se développe.

2017-10-03_10h31_42Choix des salariés pour mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle, choix environnemental pour limiter les déplacements, offre de l’entreprise pour fidéliser son personnel ou montrer la confiance qu’elle leur témoigne… Les raisons de le mettre en place sont nombreuses, d’autant que l’une des ordonnances du gouvernement va (enfin) en simplifier le volet juridique.

Mais mettre en place le télétravail de façon perenne, ce sont aussi des difficultés : concilier travail individuel et esprit d’équipe, garder un esprit d’entreprise, faire circuler correctement l’information entre les différents personnels, articuler des postes permettant le télétravail et d’autres ne le permettant pas ou encore assurer la sécurité informatique…

Forts de leur expérience de l’aménagement du temps de travail, les consultants du cabinet Orizon peuvent vous guider sur ce chemin. N’hésitez pas à nous contacter.